Recherche

Les recherches les plus fréquentes :

Nature et environnement

Nature et environnement

Depuis 15 ans, la Métropole Européenne de Lille poursuit une ambitieuse politique de développement des Espaces Naturels.

Au sein d’une agglomération disposant historiquement de peu d’espaces verts, dans une région densément peuplée dont les habitants sont très demandeurs de nature et de loisirs, la Métropole lilloise s’est dotée, depuis la prise de compétence de novembre 2001, de nouveaux espaces aménagés, d’intérêt métropolitain.  

De grands sites naturels, aujourd’hui plébiscités par la population, ont ainsi été créés ou confortés :

  • Le Parc de la Deûle (Grand Prix National du Paysage en 2006, Prix du Paysage du Conseil de l’Europe en 2009) ;
  • Le Val de Marque et la chaîne des lacs de Villeneuve d’Ascq ;
  • Les linéaires de canaux du Val de Lys, de la Basse-Deûle et de la liaison Deûle-Escaut.

Ces espaces accueillent notamment plusieurs sites de loisirs et de découverte, connus et appréciés d’un public toujours plus large : 


MOSAÏC, le jardin des cultures

Au coeur du Parc de la Deûle, lauréat du Prix National du Paysage en 2006 et du Prix du Paysage du Conseil de l'Europe en 2009, se niche un jardin extraordinaire...

Découvrir Mosaïc


Les Prés du Hem 

Au coeur de 120 hectares de nature et autour d'un vaste lac, Les Prés du Hem à Armentières accueillent un important centre nautique et une école de voile.

Découvrir les Prés du Hem


Le Musée de Plein Air

Au coeur du Val de Marque à Villeneuve d’Ascq, un village reconstruit vous invite à découvrir l'architecture rurale des XVIIème, XVIIIème et XIXème siècles... 

Découvrir le Musée de Plein Air


Les Relais Nature du Parc de la Deûle, du Val de Marque et du Canal de la Deûle

Au coeur des territoires de l'Espace Naturel Métropolitain, les Relais Nature vous accueillent à la belle saison. Vous y trouverez toute notre documentation, et pourrez profiter de jeux et d'animations qui invitent à la découverte de la nature.

Découvrir les Relais Nature


En 2017, ces sites ont accueilli plus de 320 000 visiteurs… Un chiffre en progression de 13% par rapport à l’année 2016.

Au total, ce sont aujourd’hui 1300 hectares d’espaces naturels qui sont gérés par la Métropole Européenne de Lille. Elle y propose, tout au long de la saison, de nombreuses activités et animations de découverte de la nature et des cultures. Cette extension des sites naturels métropolitains a permis de diversifier l’offre, de diluer les usages sur les sites saturés et de maîtriser les flux. La baisse de la pression exercée par la ville sur la nature se fait au bénéfice de la qualité des espaces et des perspectives de développement de la biodiversité.

C’est l’autre grand objectif de la politique Espaces Naturels de la MEL : préserver la nature par une action volontariste de protection et de restauration des milieux. La préservation de la biodiversité est devenue un axe fort de l’action de la MEL. Expertise faunistique et botanique, plans de gestion, opérations de génie écologique, création de la Réserve Naturelle Régionale du Héron, ont été au cœur de l’action de la politique Espace Naturel Métropolitain pendant 15 ans et donnent à la MEL un savoir-faire technique et scientifique précieux, qui contribue aussi à son rayonnement.


Une nouvelle stratégie Espaces Naturels 2016 – 2026

L'ambition de la MEL est d'offrir aux habitants l'accès à un espace de nature, préserver des espaces à valeur écologique et étoffer l'offre d'animation.

Le 15 avril 2016, dans le cadre de l’application de la loi MAPAM du 27 janvier 2014, la MEL intégrait en son sein les compétences et les personnels de l’ancien Syndicat Mixte Espace Naturel Lille Métropole. Suite à cette intégration, et afin de faire des espaces naturels un facteur essentiel de l’attractivité et du rayonnement de la MEL, le Conseil Métropolitain du 2 décembre 2016 a adopté une nouvelle stratégie prenant en compte l’ensemble des 90 communes du territoire.

Celle-ci affiche trois grandes ambitions :

  • Offrir au plus grand nombre l’accès à un espace de nature (500 hectares supplémentaires d’ici à 2020),
  • Préserver et valoriser des espaces à forte valeur écologique,
  • Enrichir et diversifier l’offre d’animations naturalistes et culturelles.

Découvrir la stratégie Espaces Naturels de la MEL :

Découvrir le site des Espaces Naturels Métropolitains