Recherche

Les recherches les plus fréquentes :

JO 2024

JO 2024

La ville de Paris s’est vue attribuer le 13 septembre 2017, l’organisation des Jeux Olympiques d’été 2024. Le Comité de Candidature Olympique Paris 2024 a retenu La Métropole Européenne de Lille et le Stade Pierre-Mauroy pour accueillir plusieurs rencontres du tournoi olympique de football masculin et féminin.


De nombreuses festivités seront également prévues afin de créer un engouement local autour des Jeux Olympiques et Paralympiques.

Ambition JO 2024

CAP sur les JO de Paris 2024 qui se dérouleront du 26 juillet au 11 août 2024 et sur les Jeux paralympiques qui se dérouleront du 28 août au 8 septembre 2024. Déterminée à hisser le territoire au plus haut niveau sportif, la Métropole Européenne de Lille, accueillera des épreuves de football. Ses ambitions : être labellisée « terrre de jeux » en étant à la fois base-avant des Jeux et en accompagnant les athlètes métropolitains.


Accompagner les athlètes métropolitains

Attirer des champions.

Financer un projet olympique est difficile. Avec son « Pacte de performance », la Métropole fait levier et créée les conditions du succès. Concrètement ? La MEL soutient et facilite l’accompagnement financier de sportifs de haut niveau par des partenaires privés et passionnés de sport. Le « Pacte de Performance » a pour but de soutenir leur double projet sportif et professionnel en permettant aux entreprises d’accompagner un athlète engagé dans un projet olympique ou paralympique en vue des Jeux de Tokyo 2020 ou de Paris 2024. De quoi permettre aux clubs de haut niveau d’attirer et de retenir les meilleurs athlètes et de faire briller le territoire.

Révéler des talents.

L’ambition de la MEL est d’accompagner les athlètes licenciés dans un club métropolitain pour soutenir leur projet olympique. L’ambition : un accompagnement à hauteur de 100 000 euros pour soutenir une vingtaine d’espoirs. L’objectif ? Leur permettre de gravir les dernières marches pour qu’ils décrochent des médailles


La métropole, base-avant des Jeux olympiques

Afin d’accueillir des délégations étrangères sur son territoire, la MEL souhaite contribuer activement à la démarche de coordination initiée par la Région Hauts-de-France et vise la labellisation d’équipements sportifs :

Cette première liste sera complétée par d’autres sites répartis sur le territoire régional. Pour rappel, entre 2009 et 2012, la MEL avait ainsi accueilli plus d’une trentaine de délégations internationales par an, pour des stages ou tournois de préparation. Afin de reconduire cette opération, la MEL mobilisera ses partenaires pour convaincre les délégations majeures et grandes instances internationales lors des Jeux olympiques de Tokyo en 2020.